Bâtir une cathédrale

Paru dans Le Devoir du 15 juin 2004 (lettres)

Le Québec est une cathédrale. C’est pourquoi il est long à bâtir. Il faut faire en sorte que la lenteur de la gestation de la souveraineté nous angoisse de moins en moins.

Les gens d’affaires, du moins plusieurs d’entre eux, sont aujourd’hui à la recherche de profits immédiats et rapides. Chaque décision est dictée par le désir de rendements hâtifs, peu importent les dommages à l’environnement, la négation du développement durable, les pertes d’emploi. Éthiquement, on se doit d’être à contre-courant de cette mentalité, génératrice de surconsommation, de mise en place d’une société du tout-jetable.

A l’occasion de la Fête nationale du Québec, bienvenue à celles et ceux qui veulent prendre le temps de faire « de la belle ouvrage » et qui veulent laisser quelque chose de durable à leurs enfants et à tous les enfants du monde.

juin 23, 2004 · Classé sous Question nationale