La souveraineté, une force tranquille en progrès

Journal communautaire Point Sud

Oct. 2005

Les 20 et 21 octobre se tenait à l’Université du Québec à Montréal un colloque sur « Le référendum, dix ans après ». A cette occasion, MM. Gilles Gagné et Simon Langlois, professeurs de sociologie à l’Université. Laval, ont rendu publiques des données rigoureuses qui démontrent que la souveraineté est une force tranquille, en constant progrès, à cause de l’effet du renouvellement des générations.

Poursuivre la lecture

La réforme Couillard-Charest, une réforme de trop?

A paraître dans la revue Nouvelles pratiques sociales (Presses de l’Université du Québec)

(vol. 18 no 1 – octobre 2005). Texte finalisé le 14 juin 2005.

par Jacques Fournier, rédacteur en chef – Interaction communautaire

« Quand une seule théorie se met en place, l’évolution des mentalités est très lente ».

– Boris Cyrulnik

La réforme Couillard-Charest  (1) est née d’un malentendu et s’effondrera sous son propre poids de bureaucratie, en particulier dans les CSSS de grande taille. Pour des raisons d’éthique, nous devons cependant, sur le terrain, faire en sorte que cette réforme pénalise le moins possible les usagers et les usagères. Nous devons à la fois résister et construire. C’est ce que je me propose d’expliciter dans ce court texte.

Poursuivre la lecture