Entreprises d’économie sociale en aide domestique (EÉSAD) : la ministre Thériault revient sur sa parole

Publié dans la Force de l’âge

Le 2 octobre dernier, Lise Thériault, ministre déléguée aux Services sociaux, a annoncé officiellement que les entreprises d’économie sociale en aide domestique (EÉSAD) bénéficieront d’une augmentation de leur budget de 3,5 millions $. Puis, le 8 décembre, la sous-ministre adjointe aux services sociaux du MSSS, Marie-Claude Champoux, fit part aux regroupements représentant les EÉSAD que les 3,5 millions $ annoncés par la ministre Thériault devront s’autofinancer et… qu’il n’y a aucun argent neuf disponible !

Scandalisées par ce recul, les EÉSAD ont tenu une conférence de presse, le 16 décembre, pour dénoncer le fait que la ministre soit revenue sur sa parole. L’AQDR était présente lors de la conférence de presse pour appuyer les EÉSAD.

Poursuivre la lecture