Le crédit d’impôt pour le maintien à domicile des personnes âgées bénéficie surtout aux plus nantis

Paru dans la revue La Force de l’âge (AQDR) et sur divers sites internet.

Le crédit québécois d’impôt remboursable pour le maintien à domicile permet aux personnes âgées de plus de 70 ans de recevoir un crédit d’impôt de 30 % sur les sommes consacrées à leur soutien à domicile: entretien ménager, préparation des repas, soins infirmiers, etc.  Le crédit diminue si le revenu familial dépasse 52 080 $. Ce crédit est particulièrement utilisé par les personnes qui habitent dans des résidences privées avec services, incluant les repas, l’entretien ménager, etc. Le crédit coûte 259 millions $ par année au gouvernement québécois. Il est remboursable: même ceux qui ne paient pas d’impôt y ont droit.

Cliquez sur la carte pour l’agrandir

Poursuivre la lecture

Le travail indispensable des auxiliaires familiales et sociales des CLSC

Paru dans La Force des s@ges (AQDR) d’avril 2012

Les auxiliaires familiales et sociales des CLSC, ce sont ces intervenantes qui vont donner à domicile des services à la personne (aide pour prendre son bain, aide à la prise de médicaments, etc.), entre autres chez les aînés en perte d’autonomie.

Dans un document de consultation préparé par l’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux (AQESSS), on constate l’importance du rôle joué par ces intervenantes dans la réussite d’une politique de soutien à domicile des aînés.

Poursuivre la lecture

Le grand âge peut-il être une période de croissance de la personne ?

Paru dans La Force des s@ges (AQDR) de mars 2012

Le grand âge, avec ses pertes et ses limites, peut-il être encore une période de croissance de la personne ? Pour tenter de répondre à cette question, dont la réponse n’est pas évidente, j’aimerais partager avec vous le plaisir que j’ai eu à lire une thèse de maîtrise en service social, intitulée « Le pouvoir décisionnel des femmes âgées en ressource intermédiaire de la Montérégie ». L’auteur est Claire Soucy, travailleuse sociale dans le réseau (UQAM, novembre 2007, 101 pp.).

Au soir de la vie, de nouvelles formes de croissance ?

Poursuivre la lecture