Des Québécois en solidarité avec les Palestiniens

Paru dans La Force des s@ges (AQDR) et dans le journal communautaire Point Sud (site web)

Une douzaine de Québécois, dont trois de mes amies, ont pris l’avion à destination de Tel Aviv, en Israël, le 15 avril. Ou plutôt ils ont tenté de le faire car plusieurs d’entre eux ont été refoulés dès l’aéroport Charles de Gaulle, à Paris. Ils voulaient y rejoindre des délégations en provenance de plus de dix autres pays dans le but d’aller aider à la construction d’une école près de Bethléem. Mais les autorités israéliennes ont fait pression sur Air France, et d’autres compagnies aériennes, pour que celles-ci refusent l’embarquement à destination de Tel Aviv. Seule une poignée de personnes (parties plus tôt), sur les 1000 qui participaient à l’opération, ont finalement pu se rendre en Palestine, toujours occupée par Israël, en contravention avec le droit international et les résolutions des Nations-Unies. Ceux qui se sont rendus à Tel Aviv le 15 avril ont été arrêtés, interrogés et détenus avant d’être refoulés hors d’Israël.

Poursuivre la lecture

Infiltration policière ?

Publié sur divers sites internet

Lors du Sommet de Montebello, en 2007, il a été démontré que trois policiers s’était infiltrés parmi les manifestants dans le but de faire du grabuge.

http://www.radio-canada.ca/radio/desautels/24082007/91465.shtml

Aux Sommets de Québec en 2001 et de Toronto en 2010, des policiers avaient infiltré les comités organisateurs aux plus hauts niveaux et incité à commettre des actes illégaux. Tout cela est largement documenté sur la Toile. Question : lors des récents saccages du bureau de la ministre Line Beauchamp et de l’Université de Montréal, combien de provocateurs étaient sur la liste de paie des corps policiers ? On le saura bien un jour. Je ne suis pas paranoïaque. J’aime bien la phrase : tout le monde a des ennemis, même les paranoïaques.