Les bons et les mauvais coups du gouvernement Marois

Paru sur les sites Vigile, L’Aut’journal et Presse-toi-à-gauche. Paru aussi dans La Force de l’âge (AQDR) et sur le site Point Sud.

Voici une liste, non exhaustive, des bons et des mauvais coups, selon moi, du gouvernement Marois depuis son élection en septembre 2012 (en date de fin mars). J’y traite surtout, mais non exclusivement, du dossier santé. Les bons et mauvais coups ne sont pas classés par ordre d’importance. Poursuivre la lecture

Du côté de l’intériorité

Version enrichie, en juin 2005, en juillet 2010 et en avril 2011, d’un texte paru dans la revue Possibles en mai 1999.La revue Possibles m’a demandé un témoignage personnel sur l’intériorité. Alors, tout simplement, le voici.A l’âge de 17 ans, j’ai perdu la foi catholique dont le petit lait m’avait nourri depuis mon enfance. C’était une religion plutôt culpabilisante, en particulier au chapitre de la sexualité, mais aussi une foi générant de grands élans d’enthousiasme. Pour tout dire, à l’âge de quinze ans, influencé par un père spirituel, je voulais devenir jésuite (je trouvais cependant difficile de concilier vocation religieuse et premières amours). A la fin de l’adolescence donc, abreuvé de Camus, exit la religion de mon enfance. Je ne me définissais alors non pas tant comme un athée — qui dit: Dieu n’existe pas — que comme un agnostique : du latin a-gnoscere, ne pas connaître: je ne sais pas si Dieu existe.

Poursuivre la lecture

Assurance autonomie, qualité des services et impacts d’une possible privatisation accrue

Paru dans La Force des sages (AQDR), Vigile, Presse-toi-à-gauche, L’Aut’journal et Point Sud. Résumé paru dans Vie et vieillissement (AQG). Paru sur le site web de l’AQG (actes du colloque).

Contribution de Jacques Fournier, responsable du dossier santé à l’Association québécoise de défense des droits des retraités (AQDR), au panel du colloque de l’Association québécoise de gérontologie (AQG) sur l’assurance autonomie. Drummondville, le 22 mars 2013. Les panelistes pouvaient poser chacun une question au ministre Réjean Hébert à la suite de la présentation par le ministre de son projet.

Question au ministre M. Réjean Hébert

Monsieur le ministre,

Ma question porte sur la qualité des services qui seront offerts dans le cadre de l’allocation de soutien à domicile (ASA). Pour nous, à l’AQDR, la question de la qualité des services offerts est importante. Le personnel doit être bien formé, bien encadré, rémunéré de façon à ce que le taux de rotation ne soit pas trop élevé, etc. Nous nous demandons si une dispensation plus importante des services par le secteur privé nous permettrait d’atteindre les standards de qualité que nous recherchons. Poursuivre la lecture