Assurance autonomie : l’AQDR demande au gouvernement que les soins à la personne continuent à relever du secteur public

Paru sur Vigile, Presse-toi-à-gauche, L’Aut’journal et dans La Force des sages (AQDR) d’octobre 2013.

L’Association québécoise de défense des droits des retraités (AQDR) demande au gouvernement que les soins à domicile à la personne (bains, soins d’hygiène, etc.) continuent à être offerts gratuitement par les auxiliaires familiales des CLSC, et non pas par les entreprises d’économie sociale en aide domestique (EESAD) comme le propose le Livre blanc sur l’assurance autonomie du ministre Réjean Hébert. Cette position a été adoptée à l’unanimité par le conseil d’administration de l’AQDR le 29 août 2013. Elle sera intégrée au mémoire de l’AQDR à la commission parlementaire, ainsi que des recommandations sur d’autres aspects du Livre blanc : crédit d’impôt, financement à long terme, etc. Voici les premières demandes de l’AQDR : Poursuivre la lecture

Assurance autonomie : l’accessibilité des services est-elle menacée ?

Paru sur le site Point sud et dans La Force de l’âge (AQDR) d’octobre 2013.

Le Livre blanc sur l’assurance autonomie présenté par le ministre Réjean Hébert le 30 mai, sous un sympathique discours bien enrobé, ajoute en fait des obstacles à l’accessibilité et à la gratuité des services de soutien à domicile.

Actuellement, les personnes âgées en perte d’autonomie qui ont besoin de bains et de soins d’hygiène à la maison bénéficient des services gratuits des auxiliaires familiales et sociales des CLSC. Le Livre blanc propose que ces services soient dorénavant prodigués par les entreprises d’économie sociale en aide domestique, les EÉSAD. Or les services des EÉSAD ne sont pas gratuits, même si les taux horaires sont établis en fonction du revenu. Ils sont fournis par des personnes sous-payées et moins qualifiées que les auxiliaires familiales. Une partie d’entre elles vit même sous le seuil de la pauvreté. Poursuivre la lecture